F/P
22
25
    
CAUCUSFOOTBALL  /  LIGUES  /  RSEQ
Crédit photo: RSEQ

Le botteur du Rouge et Or investit 10 000$ de sa poche pour piquer la curiosité de la NFL

Publié le 28 février 2024 à 23h58
PAR WILLIAM BOIVIN

Vincent Blanchard s'est récemment rendu aux États-Unis pour prendre part à une grande compétition réunissant des espoirs au prochain repêchage de la NFL.

Lors de ce camp organisé par le très réputé Gary Zauner, il a réussi un botté de 60 verges piquant la curiosité des équipes de la plus grande ligue au monde.

Le botteur actuel du Rouge et Or a gagné, ex-aequo, la compétition avec cet aussi long placement. Il a raconté son expérience lors d'une entrevue avec Richard Boutin dans un article du Journal de Québec.

«J'avais déjà réussi des placements de 60 verges à l'entraînement, mais c'était une première dans une situation aussi importante. Sur 63 verges, j'ai manqué un peu de puissance, mais la précision était là. Une couple de bottés ont fait la différence pour me permettre d'atteindre la finale. Les recruteurs n'ont pas le droit d'être présents dans ce type d'événement, mais Gary envoie nos films à toutes les équipes de la NFL.»


- Vincent Blanchard

Gary Zauner est un ancien entraîneur des unités spéciales de la NFL et la NCAA. Il a développé des dizaines et des dizaines de botteurs pour le plus haut niveau et même pour le Pro Bowl de la NFL.

image

Le joueur par excellence sur les unités spéciales lors de la dernière saison de football universitaire, a obtenu une note presque parfaite de la part de cette sommité pour les joueurs de cette position.

«Gary a noté les botteurs de A à D et nous sommes seulement deux dans le groupe A, a indiqué Blanchard. C'est très positif. On verra pour la suite, mais je pourrais avoir un Pro Day à Laval ou aux États-Unis si des équipes démontrent de l'intérêt.»

Vincent Blanchard a aussi passé deux semaines à San Diego et en Arizona afin de s'entraîner pour le camp d'évaluation de la LCF et celui du réputé coach Zauner. Le botteur a déboursé 10 000$ de sa poche pour se faire valoir.

«C'était extrêmement cher, mais c'était la seule occasion pour me montrer aux équipes de la NFL et me faire connaître. La NFL a toujours été sur mon radar. J'ai toujours eu de grandes ambitions et je ne voulais pas avoir de regrets.» - Vincent Blanchard

Le membre du Rouge et Or croit en ses moyens et atteindre le niveau professionnel, que ce soit dans la LCF ou bien dans la prestigieuse NFL, est le but ultime du Québécois.

Tout le crédit et pour plus de détails :

SONDAGE
28 Fevrier   |   37 réponses
Le botteur du Rouge et Or investit 10 000$ de sa poche pour piquer la curiosité de la NFL

Le botteur est-il le joueur le plus sous-estimé au football?

OUI3183.8 %
NON616.2 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub