F/P
22
25
    
CAUCUSFOOTBALL  /  LIGUES  /  RSEQ
Crédit photo: X/Twitter

Football universitaire : Un receveur choisit la ville natale de sa mère avant de jouer pour le programme de son enfance

Publié le 31 janvier 2024 à 9h02
PAR WILLIAM BOIVIN

Après avoir bien évalué ses options, le receveur de passe Noah Smallwood a décidé de poursuivre son cheminement dans le monde du football avec le bien connu Rouge et Or de l'Université Laval.

Il a été élu, pour une deuxième année consécutive, sur l'équipe d'étoiles de la division 2 collégiale à la suite d'une autre grande saison avec les Islanders du Collège John Abbott.

Les offres étaient nombreuses. Le jeune montréalaise a finalement opté pour la ville et l'endroit où sa mère a grandi, au détriment de sa ville natale, la métropole québécoise.

«J'aime Québec que je connais bien et mes grands-parents du côté de ma mère habitent à Lévis tout comme plusieurs membres de ma famille. Je passais mes étés et la période des Fêtes dans la région de Québec. C'est un endroit très familier pour moi.»



Il a raconté son histoire dans un excellent article du Journal de Québec/Montréal sous la plume de Richard Boutin.

Au final, le courtisé receveur a hésité entre deux programmes universitaires.

«J'ai bien aimé ma visite à Queen's, mais ma visite à Laval plus tard m'a convaincu d'opter pour le Rouge et Or, a souligné le futur étudiant en administration des affaires. J'ai aimé le monde et j'ai apprécié la transparence des entraîneurs plus grande que partout ailleurs. Il y a aussi le fait que le programme est très compétitif.»

Noah Smallwood pourrait occuper un rôle très important, dans un avenir rapproché, dans l'offensive aérienne du Rouge et Or et de Justin Éthier.

Crédit et détails :

SONDAGE
31 Janvier   |   34 réponses
Football universitaire : Un receveur choisit la ville natale de sa mère avant de jouer pour le programme de son enfance

Glen Constantin est-il le meilleur entraîneur universitaire?

OUI2573.5 %
NON926.5 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub