F/P
22
25
    
CAUCUSFOOTBALL  /  LIGUES  /  RSEQ
Crédit photo: Capture d'écran

Antony Auclair émotif, mais en paix, revient au bercail avec son alma mater pour débuter une nouvelle carrière

Publié le 1 février 2024 à 17h20
PAR WILLIAM BOIVIN

Antony Auclair a confirmé hier, sur ses réseaux sociaux, qu'il mettait officiellement fin à sa carrière sur le terrain de football.

Le natif de La Beauce peut se vanter d'avoir disputé 56 matchs dans la meilleure ligue au monde en plus d'avoir remporté un Super Bowl, aux côtés de Tom Brady, comme membre des Bucs de Tampa Bay en 2021.

Il a tenu un point de presse, pour officialiser la nouvelle, à l'endroit où le rêve de la NFL a débuté pour lui, avec le Rouge et Or.

Celui qui a capté une passe de touché avec les Texans dans un match contre les Pats, accroche ses crampons avec une dose d'émotions.



Voici quelques extraits de ses propos, rapportés dans un article de Stéphane Cadorette du Journal de Québec/Montréal :

«T'as bien beau te préparer, mais tu pleures pareil... C'est spécial, parce que tu te sens en pleine forme, mais il faut que tu arrêtes de jouer.

«La raison principale, c'est que mon envie de jouer est devenue moins grande que ma tolérance aux risques du métier.»

-Antony Auclair

Au début de la dernière saison estivale, il était prêt à effectuer un retour dans la NFL. Son agent Sasha Ghavami a fait quelques tentatives.

Les Colts lui ont fait passer des tests physiques pour évaluer sa condition physique, mais une offre de contrat ne s'est jamais présentée.

De nouveaux défis se présentent maintenant à l'ancien ailier rapproché. Il est de retour au bercail comme entraîneur de position pour le programme du Rouge et Or de l'Université Laval, son alma mater.


Il veut redonner au football québécois, par l'entremise de son nouveau rôle avec Laval, mais aussi avec le camp pour les jeunes qu'il a lancé, accompagné de son frère Adam Auclair des Redblacks d'Ottawa dans la LCF.

«Le développement des jeunes au Québec, je l'ai vraiment à coeur. Avec mon frère, on veut développer des camps pour redonner ce que j'ai reçu et c'est aussi l'idée avec le Rouge et Or. Ça me passionne vraiment.

J'espère que j'ai pu ouvrir les yeux aux équipes de la NFL pour qu'elles voient qu'il y a des talents exceptionnels au Québec. On va commencer à voir des joueurs de plus en plus. Le football ici s'améliore.» - Antony Auclair

Tous les détails et crédit, c'est ici :

SONDAGE
1 Fevrier   |   33 réponses
Antony Auclair émotif, mais en paix, revient au bercail avec son alma mater pour débuter une nouvelle carrière

Le Rouge et Or est-il le meilleur programme au Canada?

OUI2369.7 %
PAS CONVAINCU1030.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub