CAUCUSFOOTBALL  /  LIGUES  /  NFL
Benjamin Labrosse avec les Redbirds de McGill
Crédit photo: McGill

Un troisième Québécois reçoit une invitation d'une équipe de la NFL

Publié le 29 avril 2024 à 12h33
PAR WILLIAM BOIVIN
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Benjamin Labrosse revient de loin, mais tous ses efforts en auront valu la peine. Le joueur défensif vient de recevoir une invitation pour le mini-camp des Giants.

À la conclusion du repêchage de la NFL et à l'approche de celui de la LCF, Benjamin Labrosse a reçu un appel inattendu pour une invitation au mini-camp des recrues des Giants de New York dans les prochains jours.

Après avoir débuté sa carrière dans la NCAA à la suite d'un brillant parcours au niveau collégial du RSEQ, le demi défensif est revenu au Québec et a porté les couleurs des Redbirds de McGill.

Il a connu une dominante saison en 2022, mais il a décidé de se retirer de l'équipe et de l'université pour la saison 2023.


«Je n'entrerai pas dans les détails, mais c'était lié à l'école. Je n'étais pas très intéressé par ce dans quoi ils m'avaient inscrit. Finalement, mon objectif était simplement de jouer au football professionnel, alors j'ai décidé de prendre une saison de congé et de m'entraîner plutôt que de suivre essentiellement des cours du soir qui ne m'intéressaient pas.»

- Benjamin Labrosse, en entrevue avec l'Agence QMI


Il est aussi un espoir de premier plan pour le repêchage de la LCF, cette semaine. Plusieurs experts voient Labrosse être sélectionné dans le top 5 de la première ronde.

Il est le joueur ayant réussi le plus rapide chrono à la traditionnelle épreuve du 40 vergers lors du Combine. Il est rapide, physique et il a un flair pour le ballon et les gros jeux.

Si ça ne marche pas avec les Giants et dans la NFL, il aura un bel avenir devant lui dans la LCF.

SONDAGE
29 Avril   |   31 réponses
Un troisième Québécois reçoit une invitation d'une équipe de la NFL

Les Alouettes devraient-ils tenter de le sélectionner au 1er tour?

OUI1858.1 %
PAS SÛR1341.9 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub